Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/10/2009

L'Egypte est à l'échelle de Dieu

 
L'Egypte est à l'échelle de Dieu ; elle n'est pas à l'échelle de l'homme ;
elle est à la mesure cosmique ;
elle parle encore des grands frissons de la planète.
Couchez-vous contre le désert, il vous dira des histoires folles dans son immobile fureur.
 
Alexandre Vialatte, Au coin du désert.
 
le caire3 077.jpg
 
Je pars pour quelques jours, à bientôt

27/10/2009

L'étang du Méjean

 

P1020944.JPG
L'étang du Méjean est un petit ilôt de nature préservé, à 15 mn de Montpellier.
De nombreux citadins vont s'y promener le week-end arrivé.
De récents aménagements ont été fait pour les handicapés moteurs : une grande passerelle en bois enjambe une ancienne décharge (!) aujourd'hui en eau.
On peut observer de nombreux oiseaux si on sait se faire silencieux et discret.
Beaucoup sont partis en migration.

P1020948.JPG

P1020955.JPG

P1020966.JPG

P1020961.JPG
P1020950.JPG

P1020969.JPG


 

 

26/10/2009

A la volée

Dans le ciel azuré de cette fin d'été
les nuages passent à la volée
insectes mous
petites bulles légères

l'air est si doux
pourquoi partir un jour

P1020974.JPG


25/10/2009

La figue'Amour

Vézenobres dans le Gard
Patatras ! Le fruit défendu du jardin d'Eden ne serait pas la pomme mais une figue !
Toutes nos croyances foutues en l'air
Les troubadours l'auraient chanté.
"Ton amour ne vaut pas une figue" Marcabru

P1020889.JPG

P1020893.JPG
Vézenobres, sur la Régordane, le chemin de St Gilles
Vézenobres, la protestante
beaux vestiges de maisons romanes

P1020917.JPG
P1020918.JPG
P1020927.JPG

P1020923.JPG

P1020899.JPG
P1020906.JPG
P1020909.JPG
P1020910.JPG
P1020921.JPG

20/10/2009

A quoi ça tient

Chaque matin, je croise un petit bonhomme à lunettes, qui part travailler, et qui, chaque jour, s'arrête devant le grillage qui longe un parking quartier Richter.

Et chaque matin, il coupe quelques branches minuscules du chèvrefeuille qui n'est plus en fleurs. Qu'en fait-il ? Pourquoi le garde-t-il puisqu'il n'a même plus d'odeur ?

Peut-être juste pour le souvenir du parfum, qui le fait tenir jusqu'au matin suivant.

Et chaque soir, en repartant, je vois l'homme qui fait la manche au pied du feu rouge et de l'hôtel de région. Il tient un gobelet en plastique blanc de sa seule main valide. L'autre est absente, le bras coupé à hauteur du coude.

Il est là, tous les jours, à circuler entre les voitures, le temps que dure un feu rouge, parfois au risque de se faire écraser, pour quelques pièces de monnaie. Tous les jours, de 8 heures à 7 sept heures du soir, sous la chaleur écrasante de l'été, en pleine après-midi, comme sous la pluie aujourd'hui.

Tous les jours, depuis trois mois, un gobelet blanc à la main.

 

P1020876.JPG

P1020875.JPG

 





19/10/2009

Shopping à Odysseum : comment ne pas être dans les nuages

P1020885.JPG

Voilà. Le "shopping" à Odysseum, le grand centre commercial à ciel ouvert voulu par G.Frêche à la sortie Est de Montpellier, c'est ça.
On s'envole de joie, on a les pieds si légers, légers, à la vue des boutiques, nos bras s'envolent.
Telle une mouette carnivore, on se sent pousser des ailes, on vole vers les fringues, les chaussures, les couteaux de cuisine, les bouquins, le café en terrasse, les produits dérivés, les casseroles....
Et la tourniquette, pour faire la vinaigrette, le bel aérateur pour bouffer les odeurs...
C'est ça, on est une mouette, un elfe léger, on ne se sent pas du tout une carte bleue sur pattes.
Ici, on ne vous regarde pas dans les yeux, on regarde vos mains, on veut votre date de naissance, votre email, votre téléphone. Il faut que vous soyez joignable en permanence pour les offres promotionnelles.
Même au ciel, tout en haut des nuages, on veut vous envoyer des SMS, des signaux de fumées, au cas où vous n'auriez pas vu les 40 %, au cas où vous auriez oublié les 5 %, les 10 %.
C'est pour ça que c'est à ciel ouvert, pour qu'on vous repaire.
Où que vous soyez.


P1020886.JPG

09/10/2009

Chat chuffit




Chaton4(53).jpg

Des fois, on est trop fatigué

 

 

photos_humour_chats_chatons%20(25).jpg
Des fois, on est trop bien




ChatD1(88).jpg
Des fois, on a trop mangé




21.03.09.O7H45_chatons_-7-.jpg
Des fois, on aimerait être un peu seul






08/10/2009

Salopards de banquiers

Un sans-papier dénoncé par une banque : un article paru dans le journal Le Monde

 

PartagezPartagez

Un Mauritanien sans papiers venu retirer de l'argent dans une agence de la Société générale à Boulogne (Hauts-de-Seine) samedi 3 octobre a été dénoncé à la police par le guichetier et se trouve en rétention au Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne), a indiqué jeudi 8 octobre la Cimade.

Yaro S., né en 1968 en Mauritanie, en France depuis 2002 et travaillant comme aide-cuisinier dans un restaurant, a présenté comme pièce d'identité une carte de séjour, celle-là même avec laquelle il avait ouvert son compte en 2005. Lorsque le guichetier s'est aperçu qu'il s'agissait d'un faux, il a appelé la police et fait fermer les portes de la banque devant les tentatives de Yaro de sortir au plus vite de l'établissement.

Le ressortissant mauritanien, qui venait de déposer un dossier de régularisation par le travail, a été aussitôt placé au centre de rétention du Mesnil-Amelot. Il est passé devant le juge des libertés et de la détention (JLD) le 5 octobre, mais son avocat "n'ayant pas fait valoir l'irrégularité des conditions de son interpellation", il n'a pas pu faire appel. Il devait être présenté jeudi au consulat de Mauritanie pour y obtenir un laissez-passer en vue de son expulsion.

L'association SOS-Racisme a exprimé son indignation et a annoncé qu'elle allait interroger les "principales banques quant aux consignes données à leurs agents". "Cette arrestation, faite à l'initiative d'un guichetier zélé, traduit une fois de plus une dégradation inquiétante de la condition des sans-papiers dans notre pays", a déclaré Dominique Sopo.

06/10/2009

Sète et les zolis bateaux qui vont sur l'eau

P1020753.JPG
 
Tableau du sétois Pierre François
 
P1020745.JPG
Et puis aussi une marine
 
 
P1020767.JPG