Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/11/2009

Deux poids, deux mesures (de vin)

vigne-galets-chateauneuf.jpg

 

Le vin était mis à l'honneur ce week-end dans l'agglo de Montpellier. La 6ème fête de la Vigne.

Après les "Estivales" qui ont duré tout l'été et durant lesquelles, tous les vendredis soirs, on pouvait aller 's'arsouiller" pour pas cher, on remet ça.

Quelques euros et plusieurs dégustations de vins du cru. Dans une ambiance conviviale et festive, on nous dit. On joue là-dessus et ça marche. Tant mieux pour les vignerons, viticulteurs.

Mais c'est ce qui s'appelle deux poids - deux mesures. Lundi dernier, c'était la manif de tous les viticulteurs de la région pour pousser un cou de gueule, de révolte, pour dire à quel point la situation est économiquement catastrophique.

Et là, quelques minutes brèves aux infos nationales qui montrent surtout les "échaufourrées" de fin de manif. Dans la presse locale, on parle d'exactions, de dégâts. On insiste surtout là-dessus et on gargarise sur les différents chiffres de participation qui sont donnés par les uns, par les autres. Rien ou presque sur le contexte économique et social.

Le vin doit être festif. Aujourd'hui, on ne veut pas entendre les gens se plaindre, comprendre pourquoi ils sont dans la panade.

Aujourd'hui, rions, rions, festoyons de bon coeur. Quand le vin est tiré, il faut le boire.

 

19:23 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.