Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/02/2010

Ô joie luisante

 

En attendant les photos prises à la French riviera et un cable qui arrive par la poste, ces quelques lignes merveilleuses de Giono, extraites de "Que ma joie demeure" :

giono.jpg

"C'était une nuit extraordinaire.

Il y avait eu du vent, il avait cessé, et les étoiles avaient éclaté comme de l'herbe. elles étaient en touffes avec des racines d'or, épanouies, enfoncées dans les ténèbres et qui soulevaient des mottes luisantes de nuit. (...)

Le ciel tremblait comme un ciel de métal. On ne savait pas de quoi puisque tout était immobile, même le plus petit pompon d'osier. ça n'était pas le vent. C'était tout simplement le ciel qui descendait jusqu'à toucher la terre, râcler les plaines, frapper les montagnes et faire sonner les corridors des forêts. A près, il remontait au fond des hauteurs. (...)

Il y avait tant de lumière qu'on voyait le monde dans sa vraie vérité, non pas décharné de jour mais engraissé d'ombre et d'une couleur bien plus fine. L 'oeil s'en réjouissait. L'apparence des choses n'avait plus de cruauté mais tout racontait une histoire, tout parlait doucement aux sens. La forêt là-bas était couchée dans le tiède des combes comme une grosse pintade aux plumes luisantes.(...)


Il tournait le dos à la forêt.

Et puis, la vie, la vie et la vie. Pas malheureux, pas heureux la vie. Des fois il se disait... Mais tout de suite, au même moment, il voyait le plateau, et le ciel couché sur tout et loin, là-bas loin à travers les arbres, la respiration bleue des vallées profondes, et loin autour il imaginait le monde rouant comme un paon, avec ses mers, ses rivières, ses fleuves et ses montagnes. Et alors, il s'arrêtait dans sa pensée consolante qui était de se dire : santé, calme, la Jourdane, rien ne fait mal, ni à droite, ni à gauche pas de désir. Il s'arrêtait car il ne pouvait plus se dire : pas de désir.

Et le désir est un feu, et santé calme, et tout brûlait dans ce feu, et il ne restait plus que ce feu. Les hommes, au fond, ça n'a pas été fait pour s'engraisser à l'auge, mais ça a été fait pour maigrir dans les chemins, traverser des arbres et des arbres, sans jamais revoir les mêmes, s'en aller dans la curiosité, connaître.

C'est ça, connaître."

Le Centre Giono à Manosque.


2221.jpg
La montagne Sainte - Victoire, Paul Cézanne, 1888-1890.

 

25/02/2010

Le chant des oies

visa1 089.jpg

24/02/2010

Clopin - clopant

visa1 044.jpg
visa1 069.jpg
visa1 072.jpg
visa1 074.jpg
visa1 077.jpg
 
visa1 087.jpg

 

 

23/02/2010

Du côté des vignes

visa1 026.jpg
visa1 033.jpg
visa1 034.jpg
visa1 040.jpg
visa1 037.jpg
visa1 042.jpg
visa1 050.jpg
visa1 056.jpg

 

 

20/02/2010

Bawiti

novembre 2009 sabine OASIS 500.jpg
novembre 2009 sabine OASIS 508.jpg
novembre 2009 sabine OASIS 517 - Copie.jpg
novembre 2009 sabine OASIS 528.jpg
novembre 2009 sabine OASIS 523.jpg
samedi bawiti sabine 011.jpg
samedi bawiti sabine 028.jpg

19/02/2010

Fromage et Désert

En attendant le printemps, un peu de la lumière égyptienne

novembre 2009 sabine OASIS 478.jpg
Le matin, les ibis picorent et grapillent près de l'eau
novembre 2009 sabine OASIS 481.jpg
novembre 2009 sabine OASIS 482.jpg
Dès qu'on tourne le dos, le désert, à perte de vue
novembre 2009 sabine OASIS 506.jpg
Les palmeraies irriguées, les champs semés de "hachisch"
novembre 2009 sabine OASIS 507.jpg
novembre 2009 sabine OASIS 520.jpg

L'AVIATEUR:
- dans le désert? Que regardes-tu?
LE PETIT PRINCE:
- Le reflet du puits dans les étoiles.

L'AVIATEUR:
Tout doucement
L'emporter avec moi comme un trésor quand il s'endort
Sentir ce qui se cache derrière l'écorce derrière le corps
Prendre la route marcher encore

Chercher la source
Trouver les puits
De l'eau de pluie
Suivre une étoile
Retrouver sa voie des milliers de fois dans ces déserts
Tenir la main qui connaît le chemin sur cette terre
Perdus éperdus on espère

Chercher la source
Trouver les puits
De l'eau de pluie
En bout de course
Toucher le ciel
Voir l'essentiel

Le petit Prince, Saint-Exupéry.

novembre 2009 sabine OASIS 526.jpg
OASIS 055.jpg
OASIS 052.jpg

17/02/2010

Pluie sur nos joues, retard, espoir

 Les photographies de Jaap - Netherlands.

Beaucoup beaucoup de gens avec un immense talent. Ici, sur le thème de l'eau si présent aujourd'hui dans nos contrées, quelques images extraites de son blog.

jaap6.JPG
jaap3.JPG
jaap5.JPG
jaap8.JPG
jaap10.JPG
jaap4.JPG
jaap12.JPG
jaap13.JPG
jaap11.JPG
jaap2.JPG
jaap1.JPG
 

 Voir ici son blog

15/02/2010

Pic Saint-Loup, hiver 2003

hiver.2003.jpg
Vincent Bioulès

hiberner encore un peu
dans la nuit rose et tiède
à l'ombre des cyprès
 
Et puis...

écouter le BOOGIE - Old Folks'Boogie !
(musique Johnny Otis - images Gilles Hutchinson)

 


14/02/2010

Palavas en février

P1030886.JPG
P1030885.JPG
partir, sortir du chenal ?
P1030889.JPG
voir loin
P1030890.JPG
P1030887.JPG
le pêcheur solitaire....le pêcheur d'âmes, de coeurs
de dorades dorées ?
P1030895.JPG
passer d'une rive à une autre, en nacelle
pas celles des sports d'hiver, non
celles de l'enfance
P1030893.JPG
Aujourd'hui, temps idéal
mer calme, pas de vent, soleil douceur
lumière sur le bleu du ciel, de la mer infinie

19:34 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mer, eau, bleu

13/02/2010

Berges des rives du Lez

Le site des rives du Lez vient d'être classé comme site protégé entre les communes de Castelnau-le-Lez et Montpellier.

Photo000.jpg
 
Ici, plus question de bétonner. La rivière est encore sauvage, elle suit son petit bonhomme de chemin vers la mer.
Il y a parfois quelques paissières, comme ici, vestiges de moulins, de retenues d'eau.
Chutes du Lez sur lit de cailloux.
Les hérons se cachent dans les branches des chênes. Quelques cols verts à l'abri de remous.
Les platanes forment des allées tranquilles.

14:03 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eau, lez