Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/02/2012

Ce qui est là

 

 Rouler, quitte à écraser quelqu'un, elle dit, quitte à aller en prison, pour écrire, être tranquille.

Rouler avec des réflexes, sans réflexes. Rouler pour manger des gâteaux de riz, "ça c'est bon, c'est chez moi",

rouler pour être chez soi, pour voir les fruits du dragon, roses et verts, avec leurs piquants vers le ciel, rouler dans le ciel devant soi, rouler et manger du soja sans ogm.

Eviter les gros et leurs bourrelets gras comme leurs bouches, rouler jusqu'au bord de la mémoire, et revenir.

P1100046.JPG

Capter ce qui a été, ce qui fuit, ce qui est là, l'absence comme la présence, souvent mêlées. Eté, Bernard Chambaz - Liminaire.

Commentaires

Ecarter systématiquement, une à une, toutes les possibilités d'occupation de ce corps. Désabusé, comme un incident météorologique contre quoi on ne peut rien mais le soir ne pas sortir, rester chez soi, attendre que ça passe. Un petit monde autonome, avec ses gestes, ses rendez-vous, ses habitués, ses figures, son histoire, ses anecdotes. Un pas en arrière. Recul. Retrait. Tu devrais mais tu ne sais pas. Alors, plutôt apparence et bonne figure. Je vois la présence et l'absence grâce à la lumière. Raconter est-ce vraiment dire quelque chose ?

Écrit par : Pierre Ménard | 01/03/2012

Ravie de te lire P. Belle soirée.

Écrit par : A. | 01/03/2012

Les commentaires sont fermés.