Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/11/2013

Fil de laine

 

 

 

Je porte un manteau sur la tête

 

Un fichu dans les mains

 

Je n’ai plus de maison

 

De raison

 

J’erre dans les rues

 

A la recherche de ciel pur

 

 

 

Je promène mon petit chien

 

Qui n’a l’air de rien

 

Je promène mes peines

 

Sans qu’elles me reviennent

 

             

 

Je porte une écharpe

 

En bandoulière

 

Un parapluie

 

Sur les genoux

 

Mes cheveux attachés

 

Je les défais

 

Et ma nuque me sourit

 

 

 

Je n’ai plus de prix en tête

 

Je regarde les rues

 

Je suis le fil de laine

 

Du manteau dans mon dos

 

 

 

Je suis la pluie

 

Le vent

 

Je regarde les gens

 

Qui passent devant moi

 

Sans voir que je suis là

 

 

 

Je n’ai plus de maison

 

De raison

 

Mais encore des frissons

 

Dans le corps

 

 

 

Je rêve à des décors de carton pâte

 

De mille pattes

 

Je rêve à des sourires

 

Des prisons de désirs

 

 

 

Je n’ai plus de maison

 

Mais j’ai mon parapluie

 

Mon pardessus gris

 

Et par-dessus les toits

 

Il y a ma voix.

 

 

 

 

08:13 Publié dans POAIMES | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.