Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/11/2013

Lecture de la nouvelle, "Le bras" - à écouter


 

 

Les éditions de l'Abat-Jour vous propose d'écouter sur leur site la lecture de ma nouvelle intitulée "Le bras" et publiée récemment.

 

La nouvelle est lue par Martine Bressan.

 

Vous pouvez écouter le texte ICI

 

 

04/11/2013

Publication dans la revue Gelée ROuge


 

Publication dans le numéro 3 de la Revue Gelée ROuge

 

ICI

 

 

18/10/2013

Publication dans la revue Ecrit(s) du Nord


 

La revue Ecrit(s) du Nord, dirigée par Jean le Boël, accueille quelques uns de mes textes dans leur dernier numéro de rentrée.

Voir Ici

edn23site.jpg

 

 

 

17/10/2013

Parution aux éditions de l'Abat-jour


 

La nouvelle intitulée "Le bras" a été éditée par les Editions de l'Abat-jour.

On peut la retrouver en ligne sur leur site

 

Ici

14/09/2013

Laisser les mots


"Laisser les mots venir"....

 

3 textes publiés dans la revue numérique en ligne d'Eric Dubois, Le capital des Mots.

 

Pour découvrir la revue et les textes, c'est Ici

 

 

 

IMG_0163.JPG

 

 

 

10/09/2013

Pensées éternelles

 

 

"Y aura personne à mon enterrement. Pas comme lui, qu’a eu une belle mort.

 

C’est comme ça les riches, quand ça crève. Faut que ça montre, même là, qu’ils en ont de la clinquaille. C’est plus fort qu’eux. Faut que ça pousse sur leur cercueil, partout. Ça respecte rien.

 

Je suis là, je prie Dieu. Dieu, c’est mon ami. Les fautes, il connait. Les miennes surtout. Je lui dis tout, le soir dans le lit. Pas au cimetière devant la tombe, ni à monsieur le curé. Non, ça reste entre nous ces choses-là. De Lui à moi. Les autres, toujours, ils ont été jaloux de ce que je Lui cause.

 

C’est pas donné à tout le monde d’avoir des facilités avec le Saint Esprit. Ça m’a causé du tort, faut pas croire. Sa volonté, je l’ai faite, et plus qu’assez. Et des fois, je priais pour qu’il me laisse tranquille. Pauvre de moi, il dirait et il aurait bien raison. Je parle toute seule maintenant. C’est t’y pas Dieu possible, à la messe, devant la tombe, dans la rue. Quoi que je suis devenue depuis qu’il est parti, le Fernand ? Rien.

Il m’a laissée, voilà. Et moi, qui sais quand j’irais au ciel, si j’y vais.

 

Je suis éreintée. Toutes ses tombes à laver. Et mon dos, ma taille. Qui sait qui la serre, qui la touche, maintenant qu’il est parti. Je t’en foutrais, moi, des anges. Peut-être qu’ils nous bichonnent là-haut, va savoir. En attendant, c’est moi qui lave. Les plaques, les fleurs à changer. Le curé, il dit que ça met du beurre dans les épinards. J’aurai pas cru qu’il dirait ça. Il a dit aussi que j’étais bien brave et que je pouvais venir tenir sa maison. Qu’il me donnerait dix francs par jour et que je pourrais me confesser pour rien."

 

 

 

 

Extrait de la nouvelle, "Pensées éternelles", Prix Védrarias 2012 (5e prix).

 

04/09/2013

La petite robe bleue

 

La petite robe bleue

 

 

Texte à lire en ligne sur le site "La Cause littéraire", que je remercie de leur accueil.

 

C'est ICI !!

 

 

 

 

 

 

 

22/08/2013

Une question de jours

 

 

Mon texte " Une question de jours",  a été publié cet été dans la revue numérique belge, ONLIT dirigée par Pierre de Müelenaere et Benoit Dupont.

 

Déjà plus de 1600 lecteurs.

N'hésitez pas à "Liker" !

 

c'est ICI

 

 

Le blog "Lire fait vivre" en parle ICI.

 

 

 

 

 

 

 

29/07/2013

Au pays de la Haute Bigue


Extraits de chroniques ponotes écrites durant mon séjour en Haute-Loire entre 2006 et 2008. Tous les jours ou presque, écrire sur ce territoire inconnu et exotique (oui, oui !).

 

 

18 octobre 2006 - Doux Jésus Sainte Mère l'Eglise

Ou l'art de dire, Merde, je me suis trompé, j'ai fait une erreur. Quand on est poli et ponot (ou altiligérien).

 

2 décembre 2006 - Pressing

Passage au pressing pour déposer quelques affaires. Au rayon "tarifs", on peut lire : "Soutane, 13 euros 80, selon taille et nombre de plis."

 

25 juin 2007 - Animal sauvage

Une panthère aurait été aperçue par les habitants de la commune de Saint-Haon, en bordure des gorges de l'Allier.

Un habitant a déclaré avoir vu un animal noir et rapu, à quatre pattes, qui aurait marché sur la crête, en face le bourg, avant de resdescendre en direction du ruisseau. Il porterait un collier de couleur rouge.

Les gendarmes de Pradelles puis ceux de Costaros, appelés en renfort, se sont rendus sur place. Puis ce fut le tour des Sapeurs-pompiers de Landos et du Puy-en-Velay. Un cliché analysé par un vétérinaire a permis de lever le doute.

L'Office de la chasse et de la faune sauvage a indiqué comment reconnaître une panthère : oreilles rondes, nez ramassé, queue longue, et pattes d'une dizaine de centimètres.

 

7 juillet 2007 - Chance

Partout en France, des joueurs, ce matin, ouvrent leur porte-monnaie. Une conjoncture pareille, trois fois le chiffre 7, ne se retrouverait qu'en 2070. Le nombre de personnes qui ont choisi de se marier aujourd'hui est impressionnant. La Haute-Loire ne déroge pas à la régle. D'autant plus qu'ici, le numéro du département étant 43 : soit 4 + 3 égale 7.

Selon la symbolique chrétienne, le chiffre 4 serait la matérialité, et le 3, le divin, la trinité. La perfection, quoi.

 

8 décembre 2007 - Pour la bonne cause

Les organisateurs du téléthon de Vals, petite communes jouxtant le Puy, ont prévu un programme particulièrement chargé et sportif : 8 heures, dégustation de tripes, 11 heures, test d'orthographe, 11 heures 30 dégustation de tripes, 15 heures 30 test d'orthographe. Enfin, à partir de 19 heures 30, soupe aux choux dansante.

 

22 janvier 2008 - Charité chrétienne bien ordonnée...

Une rue est particulièrement célèbre au Puy. Il s'agit de la rue Alphonse Terrasson, "bienfaiteur des pauvres", comme il est inscrit sur la plaque située en face de l'entrée du Centre des Impôts.

 

 

 

"Au pays de la Haute-Bigue" - Chroniques (manuscrit inédit, 72 p, 2009)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24/07/2013

Une collecte de mémoire orale dans les Cévennes


 

 

... que j'avais effectué à la fin des années 90 en Vallée Française, Lozère, auprès d'une vingtaine d'habitants.

 

On peut retrouver l'intégralité des enquêtes et du catalogue des enregistrements sonores à la phonothèque d'Aix en Provence, où ils ont été déposés et sont conservés depuis.

 

Voir ICI la fiche de présentation sur leur site.